Comment bien jeûner

Le jeûne est une pratique aux multiples vertus, mais qui reste tout de même difficile surtout si on manque de préparation et de savoir-faire. C’est un programme d’alimentation qui consiste à ne pas absorber d’aliments solides, à privilégier la consommation de l’eau, de jus de fruits ou légumes, d'infusions, etc. Savoir comment jeuner est essentiel pour profiter pleinement de ses bienfaits et ne pas se mettre en danger.

Une préparation mentale et physique nécessaire

La pratique d’un programme de jeûne se prépare mentalement par la motivation. Si vous n’êtes pas motivé, vous abandonnerez rapidement surtout les trois premiers jours qui sont souvent les plus difficiles. La préparation mentale passe aussi par l’élaboration d’une stratégie pour faire face aux effets négatifs des trois premiers jours qui sont la fatigue, le mal de tête, l’irritabilité, etc.

La préparation physique quant à elle consiste à commencer à moins manger certains aliments. Certains aliments seront supprimés de l’alimentation, notamment les produits animaux (lait, viande, poisson, fruits de mer, œufs), les stimulants et excitants (alcool, tabac, sucre, sel, cacao, boisson énergétique, café, thé, produits chimiques, huiles, graisses cuites), les céréales cuites, les graisses et huiles crues, etc. La préparation physique au jeûne doit commencer quelques jours ou une semaine avant le début du jeûne.

Définir une technique précise de comment jeuner

Il existe différents types de jeûne tels que le jeûne hydrique, le jeûne sec, le jeûne intermittent, le jeûne thérapeutique. Il peut durer quelques jours voire quelques semaines et peu importe le type choisi, il faut suivre certaines consignes pour savoir comment jeuner sans danger. Tout d’abord, on ne consomme pas d’aliments solides, mais on boit beaucoup d’eau et autres boissons. Il faut respecter les paliers de réduction alimentaire pour rendre le jeûne plus agréable et pour optimiser l’intensification des fonctions éliminatoires de l’organisme.

Pour pallier aux symptômes communs au jeûne (chute de vitalité, malaise, baisse de tension, maux de têtes, nausées, douleurs stomacales, etc.) on peut réduire l’intensité de la pratique et revenir en arrière d’un ou deux paliers.

Ebook gratuit

​Ebook GRATUIT

​Comment perdre du poids sans stress grâce au fasting.

Télécharger gratuitement les bases du jeûne intermittent.

Comment jeuner - la phase de réalimentation

Savoir comment jeuner s’accompagne aussi de la réalimentation qui consiste à inverser les paliers qui ont précédé le jeûne. Après le jeûne, les mécanismes instinctifs de l’organisme sont à leur sommet et fonctionnent à merveille, on est donc naturellement attiré à la vue d’un aliment. Il est important ici de manger doucement, bouchée par bouchée et juste assez pour se nourrir, pas davantage. Il faut laisser le temps à l’organisme de se réadapter à l’alimentation en consommant de petites quantités de nourriture au début.

Il est primordial de respecter les paliers de la réalimentation pour qu’elle ne s’accompagne pas de fringale et de boulimie. Le respect méticuleux de ces paliers évitera de tomber dans les dangers du jeûne dont le principal est une prise de poids excessive qui correspond à une reprise alimentaire trop rapide. Il est conseillé à cette phase de consommer une quantité progressive d’aliments.

La consommation de l’eau reste très importante et il faut aussi rester attentif aux signaux de son corps. Si vous avez du mal à digérer un tel groupe d’aliment, il faut vite le supprimer, prendre des précautions si vous vous sentez ballonné ou si vous avez des brûlures d’estomac.

admin
 

>

​Comment perdre du poids sans stresser grâce au Fasting ?